Box 4G : bientôt une offre Free, et débits bridés chez Bouygues Telecom

Bonne nouvelle pour les habitants des zones blanches : les opérateurs seront désormais dans l’obligation de commercialiser une offre box 4G. Ces dernières permettent de se connecter à internet via la 4G, afin de pallier à l’absence d’offres internet au sein des zones où il n’y a pas de réseau haut débit ou THD fixe.

Après Orange, SFR et Bouygues, Free devra aussi proposer une box 4G

Début janvier, l’ARCEP avait signé un accord avec 4 les opérateurs principaux, à savoir Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free. Quelques semaines après, l’autorité de régulation a publié une description des engagements des opérateurs sur la généralisation de la couverture mobile.

On y apprend notamment que les fournisseurs d’accès à internet se doivent désormais de proposer une box 4G à leurs clients situés dans des zones définies. Ainsi, les habitants de ces territoires n’ayant pas accès à l’ADSL ou à la fibre optique pourront souscrire à ce type d’offre pour bénéficier eux aussi de l’internet très haut débit.

Si Orange, SFR et Bouygues Telecom commercialisent d’ores et déjà une box 4G, ce n’est pas encore le cas de Free. Ce dernier devra donc en lancer une au courant de l’année 2018.

Ce nouveau règlement est donc une bonne nouvelle pour les consommateurs, qui ont désormais plus de possibilités dans le choix de leur offre. Chacun pourra s’abonner à la box qui convient le plus à ses habitudes d’utilisation.

Bouygues Telecom bride sa 4G Box à 200 Go/mois

De son côté, Bouygues Telecom commercialise sa 4G Box depuis l’année dernière. L’opérateur vient cependant d’annoncer un plafond de consommation limité à 200 Go par mois. Cette limite était en réalité déjà présente, alors même que le descriptif de l’abonnement annonçait la data illimitée.

Plusieurs abonnés à la box 4G Bouygues avaient d’ailleurs déjà émis un doute, remarquant que leur connexion internet était ralentie à partir d’un certain nombre de datas utilisés. C’est désormais officiel : une limite va être indiquée dans l’offre Bouygues Telecom.

Selon Benoît Torloting, directeur général adjoint en charge des marchés, un plafond de 200 Go mensuels serait amplement suffisant et permettrait de maintenir des usages raisonnables. Il assure que la majorité de leurs abonnés consomment au maximum 100 Go.

Laissez un commentaire